vendredi 17 avril 2015

SILENCE ON BOSSE

A la veille de la Coupe de Belgique, il est grand temps de présenter nos projets 2015.

Les robots

 Pour cette année nous reprenons en grande partie les éléments matériels et logiciels de l' année 2014.

Le gros robot:


  Chassis formé d'une plaque de base, de profilés alu et de quelques éléments de tôlerie pour rigidifier l' ensemble.
  La partie commande est assurée par deux modules ECIO de Matrix Tsl (Pic 18F4525) programmés sous Flowcode. L' "I.A." est assurée par un mini PC rose, fixé dans le dos du robot, programmé avec Labview et communicant par USB.

Le petit robot:



 Une base roulante extra plate  avec une carte puissance et un ECIO, version réduite de celle du gros robot.  Elle supporte un système d' actionneurs Lego piloté par Lego NXT2.

Remarque: Toutes les parties logicielles sont réalisées à l' aide de systèmes de développement graphique

Les développements

    Corriger les problèmes

En 2014 nous avons rencontrés de nombreux problèmes.
   Sur le gros, le système de détection, qui donnait satisfaction en 2013, nous donne des détection intempestives en 2014. J' ai conçu et réalisé une petite platine qui permet de le résoudre.
  Dans la foulée je me suis attaqué à un projet qui me tient à coeur, réaliser une balise permettant de déterminer la position des robots adverses. Le projet n' aurait pas pu être opérationnel pour 2015, il a été mis de côté.

  Sur le petit, à la suite d' un choc, il avait mangé ses roues sur la piste. Robin a modifié la base roulante pour pouvoir facilement changer les roues, sans recalibrer. Accessoirement il a prévu du stock, au cas où...

    Adaptation au règlement 2015 

  Le petit a pour mission essentielle de collecter les pop corn et de les déposer. Matthieu a développé le système d' actionneurs:
  Récupérer les pop corn dans les distributeurs, en mettre dans les gobelets et  déposer le tout dans les salles. Au passage, il ferme un clap et pousse quelques pieds de spot.

Le gros a été modifié essentiellement pour monter les marches et déposer les tapis. Je l' ai équipé de deux chenilles à l' avant et d' une roue crantée à l' arrière. Elle sort pour gravir l' escalier tandis que les billes porteuses à l' avant se retractent.  Accessoirement il ferme quelques claps, pousse des pieds, qui seront peut-être empilés pour faire un spot.

    Pour la mise au point, nous avons ai été grandement aidé par NI. Robin a ainsi récupérer en temps réel les données de son robot, et moi, je contrôle  le mien en wifi par un accès à l' I.A. sur le PC embarqué.

   Merci à nos sponsors 

  Euristic, l' entreprise où travaille Manu
  Radiospares pour ses remises
  National Instrument pour l' aide Labview


 Les premiers résutats:

       au 31 janvier:


   debut mars

  A demain à la Coupe de Belgique

  Nous espérons y voir de belles réalisations. Nous avons déjà rencontré, le week-end dernier, Robotic System. Ils ont fait un excellent travail, très impressionnant d' efficacité.  Ils  devraient cartonner demain.


    Bernard Gérardy
    CYBERNETIQUE en NORD




Aucun commentaire:

Publier un commentaire